La version de maintenance d'Awingu 5.2.4 est maintenant disponible !

Zero Trust, zéro complexité - Awingu présente la version 5.0

28e octobre, Gand (Belgique) - Awingu annonce aujourd'hui le lancement de sa version 5.0. Dans cette nouvelle version majeure, l'espace de travail Awingu reste fidèle à ses points forts de " simplicité " tout en faisant des progrès en tant que solution Zero Trust. Les solutions traditionnelles - mais toujours largement adoptées - telles que l'accès VPN et Open RDP n'offrent pas le bon mélange de flexibilité et de sécurité. Le COVID19 a entraîné une augmentation massive du travail à distance. Malheureusement, une grande partie de ce travail a été mis en place sans les mesures de sécurité appropriées.

 

Plongeons dans les détails de la version. Nous pouvons regrouper les composants en 3 catégories. Le résumé succinct peut être trouvé ici. Nous avons fait un zoom sur certains détails ci-dessous.

Sécurité Zero Trust

  • Conscience du contexte : La géolocalisation et l'adresse IP peuvent bloquer l'accès à des applications/fichiers ou rendre obligatoire une (nouvelle) connexion MFA.
  • Intégration du SIEM (transmission des journaux d'audit en temps quasi-réel)
  • Prise en charge des certificats PFX

Améliorations de l'UX

  • Prise en charge du clavier IME (par exemple, le japonais)
  • Amélioration de la saisie au clavier sur les appareils Windows
  • Stockage des réglages sur plusieurs écrans
  • Réglage de la résolution (définir max ou min si nécessaire)
  • Définir la profondeur de couleur (16 (par défaut), 24 ou 32 bits)
  • Créer des tableaux de bord administratifs basés sur les données d'audit (par exemple dans PowerBI)

Améliorations de base

  • Prise en charge de WebSocket dans le proxy inverse d'Awingu (par exemple, client web VoIP ou application CCTV)
  • Utilisation plus efficace des ressources (DB interne simplifiée)
  • Support AWS Cloudwatch (surveillance)

Examinons ces caractéristiques en détail.

Sécurité Zero Trust

      • Sensibilisation au contexte

L'un des principaux éléments est l'évolution de la "conscience du contexte". Awingu avait déjà la capacité d'appliquer l'AMF lors de l'authentification sur un réseau non connu (c'est-à-dire un autre réseau que celui du bureau). Dans la version 5.0, Awingu permettra une granularité beaucoup plus grande. Les administrateurs peuvent définir des restrictions de contexte (c.-à-d. pays et/ou adresses IP) par ressource (c.-à-d. applications en streaming/bureau et partage de fichiers). En dehors des restrictions contextuelles (par exemple, dans un pays étranger), les utilisateurs seront poussés à s'authentifier avec MFA ou ne pourront tout simplement pas avoir accès. Cela s'applique à toutes les applications et à tous les partages de fichiers pour lesquels des restrictions contextuelles sont définies. Vous pouvez imaginer la configuration de la sensibilisation au contexte pour les lecteurs de partage avec des données sensibles et des applications comme les clients de messagerie et les ERP. La recommandation d'Awingu, dans tous les cas, est de toujours utiliser le MFA.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le concept de Zero Trust, nous avons une Discussion Awinguru avec le Dr. Chase Cunningham dédié au sujet, ainsi qu'une série de blog.

      • Intégration SIEM

Outre l'extension des capacités de connaissance du contexte, Awingu peut désormais s'intégrer aux plateformes SIEM (Security Information and Event Management) telles que Splunk ou Elastic Search. Il s'agit donc de tirer parti d'un "transfert https" en temps réel des données d'audit de l'utilisation d'Awingu. Ainsi, les organisations peuvent se regrouper facilement et créer un tableau de bord unique qui surveille toutes leurs plateformes (au-delà d'Awingu).

Améliorations de l'UX

Un sujet récurrent dans les versions d'Awingu est l'UX. Dans Awingu 5.0 nous suivons cette tradition avec un ensemble d'améliorations - donc pas de changements radicaux. Avec ces améliorations, les utilisateurs d'Awingu peuvent travailler de manière plus productive, et nous permettons également de nouveaux cas d'utilisation (par exemple, l'analyse d'images radiologiques). Les fonctionnalités/améliorations suivantes font partie d'Awingu 5.0 :

      • Support du clavier IME

Cela inclut la prise en charge des claviers japonais, par exemple.

      • Amélioration de la saisie au clavier sur les PC Windows

Cela permet de prendre en charge les applications legacy qui ne prennent pas en charge Unicode (et donc l'Unicode pré-Awingu 5.0 devait être désactivé). Il fournit également un support plus précis pour les caractères spéciaux. Note : la base de cette fonctionnalité est la disposition de clavier sélectionnée par l'utilisateur (à la connexion initiale, ou dans les paramètres de son compte).

      • Configuration des paramètres de l'affichage multiple

Depuis Awingu 4.2, il est possible d'utiliser plusieurs affichages (voir Poste de FAQ). Maintenant, l'utilisateur peut stocker sa configuration et créer des configurations multiples. Par exemple : 3 écrans pour le bureau à domicile, 2 écrans dans le bureau. Les configurations peuvent être chargées au démarrage, ce qui permet de gagner du temps.

Capture d'écran d'Awingu 5.0 : configuration de l'affichage

      • Paramètres de résolution (min ou max)

Si, pour quelque raison que ce soit, votre application ou votre cas d'utilisation legacy nécessite la définition d'une résolution d'écran minimale ou maximale spécifique, cela peut maintenant être fait sur une base d'application par application.

La résolution minimale de l'écran, par exemple, peut être utile pour établir une connexion à distance entre un appareil à petit écran (par exemple, une tablette) et un ordinateur de bureau à haute résolution. La résolution maximale de l'écran peut être nécessaire pour exécuter certaines applications legacy qui exigent une résolution spécifique.

La plupart des cas d'utilisation ne nécessiteront pas ce paramètre min/max et seront mieux servis par le paramètre par défaut. Le paramètre par défaut utilise la résolution de la fenêtre du client comme résolution pour l'application/le bureau diffusé(e) en continu.

      • Définir la profondeur de couleur (16-24-32 bits))

Par défaut, Awingu rend l'écran avec une profondeur de couleur de 16bit (c'est-à-dire 65K variations de couleurs). Dans certains cas, une profondeur de couleur plus élevée peut être conseillée (par exemple, l'analyse à distance des images de radiologie). Dans ce cas, la profondeur de couleur peut être portée à 24 ou 32 bits, selon l'application. À titre de référence, le streaming Netflix 4K utilise une profondeur de couleur de 10 bits. Une profondeur de couleur de 32 bits permet d'exploiter 4,3 milliards de variations de couleur. Il va sans dire que l'augmentation de la profondeur des couleurs à 32 bits nécessite que l'utilisateur final soit équipé d'un matériel spécifique pour profiter pleinement de l'augmentation des détails.

Améliorations du noyau

Enfin, Awingu 5.0 comporte de nombreuses améliorations sous la surface. Ces améliorations renforcent la sécurité de l'appliance virtuelle, tout en augmentant l'efficacité de l'utilisation des ressources.

      • Prise en charge de WebSocket dans le proxy inverse d'Awingu

Awingu a un reverse proxy intégré qui permet l'accès à distance aux sites web internes (par exemple l'intranet). Ceci est maintenant étendu aux applications web qui nécessitent des websockets ; typiquement ceux-ci incluent la vidéo/voix en temps réel comme les clients web de VoIP ou les clients web de CCTV.

      • Support de AWS Cloudwatch

Lorsque vous déployez Awingu sur une infrastructure AWS, vous pouvez désormais facilement exploiter AWS CloudWatch pour la surveillance.

Lancement d'une nouvelle licence Awingu

Awingu 5.0 sera combiné avec une mise à jour des prix d'Awingu pour les licences d'utilisateurs simultanés existantes. En même temps, un nouveau modèle de licence est introduit : un abonnement annuel "utilisateurs nommés" a été créé qui commence à partir de 50 utilisateurs nommés.

Les détails de nos prix peuvent être trouvés ici)..

Table des matières
Vous voulez en savoir plus sur l'Awingu ?
Ce site web utilise des cookies. Lisez notre transparent politique en matière de cookies!